Gérer ses favoris Chrome avec Bookmarks manager

Que vaut Bookmark Manager, le nouveau gestionnaire de favoris Google Chrome?

Lorsqu’il s’agit d’URLs, de navigation sur le web ou de fichiers numériques, je dois bien le reconnaître, je deviens vite bordélique.

Mais depuis quelques mois, je me soigne! À grands coups de Feedly, Clover, Pocket et d’auto-discipline, je lutte contre l’enregistrement compulsif de fichiers sur le bureau, ou de liens directement sauvés en vrac dans la barre de favoris chrome. Chaque jour passé sans pourrir mon ordinateur est une petite victoire.

Alors quand Google annonce un nouvel outil de gestion des favoris pour son navigateur Chrome, je bondis de joie, la tête pleine de rêves un peu fous, les yeux brillants d’espoir. Intitulé Bookmark Manager, le nouveau gestionnaire de favoris de Google vaut-il le détour?

Installer Google Chrome Bookmark Manager

Tout d’abord, quelques mots sur l’installation. (EDIT: comme signalé par Michel en commentaire, la désinstallation du Bookmark Manager est un parcours du combattant, donc lisez cet article jusqu’au bout avant de vous lancer, pour savoir si vous souhaitez l’installer malgré tout)

Pour pouvoir installer Bookmark Manager, il vous faut la version 38 de Chrome. Un petit tour dans Menu > A propos de Google Chrome devrait vous renseigner. Si ce n’est pas le cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Deuxième étape: assurez-vous d’avoir un Chrome Sync qui synchronise bien vos données. Petit rappel pour ceux du fond, Chrome Sync vous permet de synchroniser vos extensions et favoris – entre autres- avec votre compte Google, pour les retrouver facilement depuis n’importe quel appareil. Si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à lire ce court article de CNET, qui résume bien les quelques manipulations à effectuer.

Enfin, récupérez l’extension Bookmark Manager sur le Chrome Web Store, et installez-la. ça y est, vous voilà fin prêts à jouer les bêta testeurs. 😉 Notez qu’un raccourci Bookmarks est apparu dans votre barre de favoris. Le raccourci clavier Chrome pour accéder à vos favoris ne change pas: Ctrl (ou Cmd) + Shift + O.

Gérer ses favoris Google Chrome avec Bookmark Manager

Bookmark Manager arrive dans votre navigateur préféré, avec sous le coude, quelques bonnes idées

Nouvelle interface pour organiser ses favoris Chrome

L’interface de Bookmark Manager est visuellement séduisante. Vous me direz “c’était pas bien dur de faire mieux que l’interface classique”, et vous aurez raison. Ici, à la place du traditionnel “dossiers de liens”, on retrouve un peu l’esprit du dernier Google Drive, avec des dossiers bien carrés, des vignettes pour imager et rendre plus parlant chaque favori, et un système de drag-and-drop assez fonctionnel et pratique pour trier et classer le tout.

interface Bookmarker manager pour vos favoris chrome

Personnaliser vos favoris plus facilement

Lorsqu’on ajoute une page à ses favoris avec Bookmark Manager, on peut facilement en modifier le titre, mais également la description et l’image d’illustration. Par défaut, les champs se remplissent automatiquement, de manière assez pertinente, ce qui est assez appréciable. Comme toujours, on peut choisir le dossier de destination. Petite nouveauté, Bookmark Manager nous suggère (parfois) le dossier qu’il juge le plus approprié pour sauvegarder votre lien. Dommage que cette fonctionnalité soit aussi capricieuse, parce qu’elle se trompe rarement dans ses recommandations.

Organiser ses favoris Chrome avec Bookmark Manager
La suggestion du dossier le plus approprié a vu juste 😉

Recherche dans les favoris Chrome: LA fonction pratique! 

Vous avez ajouter un favori il y a quelques temps, vous vous souvenez vaguement du sujet, mais impossible de remettre la main dessus? La fonction recherche de favoris Chrome de Bookmark Manager fouille non seulement dans les titres et descriptions de vos favoris, mais également directement dans le contenu des pages enregistrées! Une fonction extrêmement pratique, digne du géant de la recherche!

Partager ses favoris Chrome avec d’autres utilisateurs

Google Bookmark a piqué ma curiosité sur un point: le partage de dossiers de favoris avec d’autres utilisateurs. Moi qui fait souvent dans les projets collaboratifs, j’ai tendance à m’éparpiller dans le partage de liens, notamment parce que mes collaborateurs n’utilisent pas forcément les mêmes outils que moi. Je rêve donc de pouvoir synchroniser facilement un dossier de favoris avec des membres d’un projet depuis un petit moment.

Si Google Bookmark Manager semblait bien parti pour me combler, il va falloir faire preuve de patience sur bien des points…

Très éloigné du dépoussiérage global attendu

…Car malheureusement, si le bouton Share est effectivement présent dans l’interface, il est grisé et parfaitement inactif, la fonction étant prévue mais pas encore intégrée. Pour le coup, mon attrait pour Bookmark Manager s’est grisé, lui aussi.

Ergonomie perfectible

Côté ergonomie, certains choix sont curieux, pour ne pas dire aberrants, et peuvent vite devenir pénibles. Adieu la fonction “retirer des favoris” en cliquant simplement une nouvelle fois sur l’étoile de l’omnibox, plusieurs clics seront désormais nécessaires. Moquez-vous et traitez-moi de chipoteuse, mais à l’usage, ce genre de petites régressions sont trop nombreuses pour passer inaperçues.

Je ne parle pas de la navigation dans vos favoris, parfois plus laborieuse qu’autre chose.
J’avais un dossier “autres favoris” créé par chrome, et plein de liens en vrac (bordélique, tout ça tout ça). Dans Bookmark Manager, il n’apparaissait ni dans Folders, ni dans Barre de favoris, et était donc totalement invisible et inaccessible depuis le gestionnaire. Un comble pour un outil censé faciliter ce genre de manipulations.

Auto Folder tente de trier vos favoris Chrome automatiquement…

…Mais il est un peu con. J’ignore si c’est ma personnalité éclectique qui trouble l’outil du géant de la recherche, mais le Bookmark Manager me génère un paquet de dossiers automatiques assez peu pertinents, en s’emmêlant les pinceaux et créant des rapprochements bizarres. Si vos centres d’intérêts se comptent sur les doigts d’une main, peut-être que cette fonctionnalité est plus utile, mais dans mon cas, le résultat est assez décevant. Cher Google, tu te goinfres suffisamment avec mes données personnelles pour me connaître mieux que ça! Tu es étrangement bien plus pertinent quand il est question de m’agiter une pub sous le nez…

Google Bookmark Manager tri vos favoris automatiquement
Un exemple d’Auto Folder bien foireux. Je cherche encore le rapport entre tout ça…

Problèmes de synchronisation Chrome

Pour compléter le tableau, j’ai également rencontré quelques couacs lors de la synchronisation, avec des dossiers de favoris supprimés qui réapparaissent sur une autre bécane. Pas glop.

Conclusion: peut mieux faire!

En conclusion, l’outil Bookmark Manager pour Chrome s’avère assez décevant. Non seulement il ne révolutionne pas le concept du favori, devenu bien poussiéreux, mais il fait également les choses à moitié. On pardonne ce genre de défauts aux petites extensions façonnées à la main et pétries avec amour au fin fond d’un garage, plus difficilement lorsqu’elles sont signées de la main d’un géant du net. 

Bref, je pense que mon duo Feedly-Pocket a encore de belles heures devant lui.  Et vous, qu’attendez-vous d’un bon gestionnaire moderne de favoris? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Que vaut Bookmark Manager, le nouveau gestionnaire de favoris Google Chrome? »

  1. NUL ! Une chatte n’y retrouverait pas ses petits… Intéressant à la rigueur si on a peu de signets mais dans le cas contraire, ce n’est pas pratique du tout… C’est très confus… les simples bookmarks ressemblent au dossiers. J’ai déjà perdu un dossier par mégarde et pas moyen de revenir en arrière… Le pire, c’est que cette extension (ou plugin, on ne sait pas trop…) est impossible à désinstaller à moins de passer par une procédure qui en rebutera plus d’un… Je regrette amèrement de l’avoir installé ! J’ai déjà perdu plus d’1 heure à essayer de le supprimer et j’en suis toujours au même point. Félicitations à la Team Google ! Je signale que le désactiver dans chrome://flags/ ne sert à rien

    1. J’avoue que je n’ai pas tenté la désinstallation (mon inconscient doit craindre les conséquences!). J’ai opté pour Pocket pour mettre les liens « temporaires » de côté, et les favoris ne me servent qu’à lister des tutos et cours en ligne intéressants. J’espère quand même que Google va corriger le tir assez vite, parce qu’il faut avouer que c’est assez minable! :/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s